"Si l'on se fait non seulement à l'idée que le monde finit mais si, de plus, nous sommes en paix avec une telle perspective, qu'est-ce donc qui pourra désormais obscurcir notre joie ? Celle ou celui qui peut trouver sa joie même en ces temps obscurs le pourra d'autant mieux si l'éclaircie finit toutefois par luire durablement. Notre joie est précieuse : sans elle, nous perdons de toutes choses non tant l'appétit (il peut être glouton car angoissé) mais, ce qui  importe le plus, le goût. Ne nous la laissons pas gâcher : la joie est la garantie que nous posons des actes en vue de plus grand que nous, cessant par là d'ajouter aux forces de destruction notre oeuvre de tristesse. Soyons donc heureux, lucidement mais pleinement, et quoique tout finisse."

vivreensemble

"Vivre ensemble la fin du monde" est écrit par Martin Steffens, professeur agrégé de philosophie, récompensé dernièrement du prix humanisme chrétien 2013 pour son "Petit traité de la joie".

L'auteur nous invite à réfléchir sur notre peur de ne pas vivre pleinement et nous donne des pistes pour une joie en vérité.

Une réflexion forte qui met le doigt sur mes craintes les plus vives. un texte dense étayé de nombreux extraits de livres. Une vraie leçon de vie.